Une histoire de famille…

Tumulte entraîne le public dans l’étrange quotidien d’une famille : un homme, une femme et leur fille unique.
Le couple, comme tant d’autres, vit sous le même toit mais se croise à peine. Sous le regard de leur gamine espiègle mais impuissante, leurs corps se télescopent, l’amour s’étiole. Dans l’intérieur pourtant rassurant de ce foyer, le sol est mouvant et le temps suspendu.
D’autres proches veillent sur ce trio enfermé dans une situation qui le dépasse : un oncle maladroit mais plein de bonne volonté, et des grands-parents aussi fantasques
qu’attachants.
Dans Tumulte, le public est invité à mener son enquête, au fil de tableaux étranges et
poétiques. Humains, marionnettes et masques se mêlent pour évoquer la force du lien
affectif et de la mémoire.

Après l’enfermement mental et l’autisme dans son spectacle [hullu], la compagnie
toulousaine s’empare à nouveau d’un sujet sensible, pour en parler avec délicatesse.